Les bornes de finage sont aussi des témoins de notre passé et méritent notre attention et surtout leur préservation à leur lieu d'implantation. Très souvent des amateurs de veilles pierres pillent ces bornes pour embellir leur cour ou jardin. D'autres encore, pour des raisons obscures, s'acharnent sur ces petits monuments pour les détruire. En 1895 le ban de Valff comptait 140 bornes qui délimitaient le ban. Aujourd'hui, il n'en reste que 25 qui ont une valeur de préservation. Les travaux de remembrement ont bien sûr fait beaucoup de tort, c'est la raison pour laquelle, on n'a pu sauver que 23 exemplaires de la destruction. Ces 25 bornes restantes ont été inventoriées par la Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace avec chacune une fiche d'identification, la localisation sur un plan cadastral, un plan des quatre faces ainsi qu'une photo. A chaque instant on sera donc en mesure d'identifier une borne volée.

Toutes les anciennes bornes à Valff sont en grès rose des Vosges. On peut les classer en quatre catégories :

  1. Borne en grès des Vosges rectangulaire tête plate ou en arc de cercle sans aucune inscription.
  2. Borne de même matériau et forme mais munie d'un Z en bas relief suivi d'un numéro d'ordre. En principe les bornes de la commune de Valff étaient marquées d'un Z.
  3. Borne de même caractéristique que la première mais millésimée (borne portant la date d'implantation).
  4. Borne de même caractéristique que la première mais frappée d'un ou de plusieurs écussons avec ou sans millésime.

En ce qui concerne cette dernière catégorie il faut noter que pendant la révolution la plupart des écussons ont été martelés, mais il reste encore quelques spécimens très bien conservés et d'une beauté exceptionnelle. Du côté du « Pion », cachées dans la forêt nous avons pu relever quelques magnifiques bornes frappées d'un côté des armoiries des Andlau et de l'autre côté des armoiries des Landsberg (Niedernai). A la limite des bans de Valff, Goxwiller et Niedernai, implantée au milieu d'un fossé, se trouve une borne frappée de 3 écussons différents : Valff - Niedernai - Goxwiller. Malheureusement les démolisseurs de la révolution sont passés par là pour marteler les trois écussons. Il ne reste sur cette borne que les millésimes 1733 et 1786. La plus ancienne borne date de 1601, elle marque la limite des bancs de Niedernai et de Valff et est frappée de chaque côté des écus-sons respectifs, d'un état impeccable. En 1731, l'évêque de Strasbourg ordonne un renouvellement de biens dans le ban de Bourgheim, afin de confirmer les limites des parcelles. C'est la raison pour laquelle les bornes de limite des bans de Bourgheim - Valff portent le millésime 1731.

Vous pouvez télécharger le cahier de l'ensemble des bornes en cliquant ICI.

 

Relevé des bornes entre Valff et Niedernai avec Denise BLANCK, Henri SAUTER, avec le guide du jour André VOEGEL

 

Borne sur la limite de Niedernai (1747)

 

Borne sur la limite de Niedernai - Valff

 

Borne de Valff (1602)

 

Armoiries de Philippe d'ANDLAU et de Marie Elisabeth de RAMSTEIN (borne datée de 1667) 

Liens utiles

Plan interactif

De Valva à Valff

254, rue Principale
67210 Valff

03 88 08 29 14

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris