Cette année 1933 est restée relativement calme. La revue de presse nous apprend néanmoins qu'elle n'est pas si calme que l'on pourrait croire. C'est l'église qui a été le centre principal des sujets de discussion dans les chaumières.

Rue des flaques

10 janvier 1933

Toujours et encore, c'est l'état de nos rues qui pose problèmes. Le passage des véhicules et animaux rendent nos rues en terrain boueux. Vivement que l'administration s'occupe de notre commune.

12 mai 1933

C'est la crise. Les porcs ne se vendent plus qu'à 3 francs 80 au lieu de 4 francs 50 alors que la viande coûte chez le boucher 7 francs 50 les 500 grammes. Les éleveurs vont à nouveau être obligés de tuer les animaux à la maison pour rattraper la perte. Même le prix des œufs est tombé à 30 centimes ce qui rend l'élevage des poules non rentable.

2 juin 1933

Nous regrettons la mort du jeune père Michel MULLER, originaire de Zellwiller et époux de KRIEG Mathilde. Il n'était marié que depuis 2 ans.

Maison n°74 de la rue de l'église en 1938

20 août 1933

Une bagarre entre le fils de l'aubergiste MICHEL et le fils BIERO qui a commencé dans la journée durant les travaux de battage du blé, s'est terminée le soir au restaurant. Le médecin a du intervenir pour recoudre.

17 octobre 1933

La famille du maire KLEIBER est vraiment durement touchée. On se souvient que fin de l'année dernière, la fille du maire âgée de 20 ans est décédée. Maintenant, c'est la soeur du maire qui a disparu subitement. Comme chaque matin, elle s'est rendue à l'église. Pendant la messe, elle a eu un malaise ce qui obligea les personnes présentes à l'emmener dans sa maison. Le prêtre KRAUTH lui a donné les derniers sacrements. Le médecin rassura tout le monde sur l'état de la malade. Mais dans l'après-midi, à 14 heures, elle subit une deuxième attaque qui l'emporta. Son inconsolable mari et ses 5 enfants endeuillés se lamentent de la perte de cette femme de 63 ans.

17 octobre 1933

On a retrouvé près de Goxwiller, couché sur la route, dans un bain de sang, l'homme de 37 ans, Eugène DONATH. Il souffre d'une double fracture du crâne et d'une fracture du bras droit. On suppose qu'il a été renversé par une voiture dont le conducteur a pris la fuite.

 N°220 de la rue Principale

21 octobre 1933

Le jeune Charles WEBER de Gertwiller file un mauvais coton. Déjà à 17 ans, il avait été condamné pour 5 ans pour pyromanie à la maison de redressement de Hoerth. Cela ne l'a pas amélioré, comment peut-il éviter un voyage au bagne de Cayenne ? Jeudi dernier, il a traîné dans les bistrots du village et a bu à la santé d'un certain Henri WEILL du lieu, a qui il a laissé les ardoises et qu'il ne connait même pas ! Il y a 8 jours, il a acheté une paire de chaussures sur le compte de son père et les a revendu pour 35 francs à Goxwiller. C'est la gendarmerie qui s'occupera de lui maintenant.

Henri WEILL

Hélène WEILL, épouse de Henri

5 novembre 1933

Notre église est parée de 4 nouvelles fenêtres et vitraux [en savoir plus : L'église paroissiale Saint Blaise]. Côté hommes on peut admirer Jésus, ami des enfants et le Roi. Sur le côté femmes: l'appel de Jeanne d'Arc et la martyre Ste Marguerite. Les donateurs sont: Coté hommes : WERCK Maria et les enfants, RIEGLER Charles, ROSFELDER Marie, ROSFELDER Eugène. Coté femmes : HIRTZ Aloïse, SPECHT Marie-Anne, WERCK Florent et SPECHT Thérèse. Chaque fenêtre a coûté la somme de 4 200 francs et est l'oeuvre de la société OTT Frères de Strasbourg.

8 décembre 1933

Comme chaque année pour la Ste Barbara, la fête des pompiers, nos vaillants hommes du feu ont bu, mangé et chanté à la gloire de leur courage dans le restaurant à la Couronne. On en profita pour rappeller quelques bonnes blagues et dictons de pompiers comme: " Ein Feuermann hat immer ordenlich Druck auf dem Schlauch !" ( un pompier a toujours de la pression sur le tuyau ) . Nous ne doutons pas une minute qu'avec tout ce qu'ils ont bu ce soir, le dicton ne s'est, une fois de plus avéré !

A suivre ...

Sources :

  • Archives communales
  • Bibliothèque Universitaire de Strasbourg
  • Fond Antoine MULLER
  • Fond BLUMER
  • Gallica

Autres faits divers à venir :

Liens utiles

Plan interactif

De Valva à Valff

254, rue Principale
67210 Valff

09 80 94 03 40

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris