Lors de l'épisode 2, nous avions laissé notre Hotschiss avec sa future porte. Afin de rigidifier cette dernière, je l'ai confiée à un ami menuisier qui lui fabriquera un cadre intérieur sur mesure en bois de frêne. La technique était utilisée avant guerre. Pour ma part je m'attaque à la restauration des ailes arrières. Le travail de la rouille a laissé des trous. Il faut remplacer la partie fragilisée. 

Une bonne couche d'antirouille retardera la réapparition de la rouille. La finition sera réalisée avec de fines couches de mastic carrosserie. L'aile sera comme neuve ! Un cintre en bois fabriqué par mon ami menuisier et cloué dans son étui en tôle remplace celui d'origine. Vissé à l'aile il servira de fixation pour la courbure de la tôle d'habillage. L'aile est boulonnée au châssis et délimite maintenant l'écart pour la future aile encore à fabriquer qui partira de la roue avant et se prolongera tout le long de la voiture jusqu'au bas de l'aile arrière.

Pendant ce temps, j'ai fais mes emplettes : une mascotte vintage pour le bouchon de radiateur avec un thermomètre incorporé à l'arrière qui permet de voir la température du moteur. Avant ...

... après !

Un pare-brise retaillé et briqué qui est spécifique aux carrosseries roadsters ...

... et des sièges anciens qui en jetteront une fois nettoyés, démontés, réparés et restaurés. Avant ...

... et après.

Et pour terminer une insigne Hotschkiss qui se fixe sur la calandre. Avant ...

.... après :

La restauration se poursuit. Ne ratez pas la suite des opérations du prochain épisode ! 

Liens utiles

Plan interactif

De Valva à Valff

254, rue Principale
67210 Valff

09 80 94 03 40

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris