Cortège du centenaire du Messti de Geudertheim en 1936 ©Geudertheim

Avant la deuxième guerre mondiale, le « Messti » (fête du village) était pour nous un jour important. On parlait du Messti de Bourgheim alors que la fête se passait effectivement à Valff. Mais il y a des raisons qui justifient cette dénomination. Le Messti s'étalait sur deux dimanches, c'est à dire le dernier du mois de juillet et le premier du mois d'août. Le dernier dimanche du mois de juillet c'est la fête de la Saint Arbogast, patron de la paroisse catholique de Bourgheim. Ce jour là, une messe est célébrée à l'église de Bourgheim par le curé de Valff. Les Valffois, toujours très nombreux, assistent à cet office. A cette époque il y avait à côté de l'église un stand de confiserie.

Le Messti débutait donc à Bourgheim pour se prolonger à Valff où se tenait la grande fête foraine. Un carrousel avec des chevaux en bois tournait devant la maison JORDAN au centre du village. Un orgue de barbarie manuel actionné par le forain nous attirait et l'ambiance musicale était assurée. Assis sur le carrousel, victoire à celui qui attrapait cette espèce de polichinel que le forain faisait voltiger au-dessus de nos têtes pour gagner un tour gratuit ... On y trouvait aussi un stand qui proposait de la confiserie, nougat et jouets. Dans le bas-village fonctionnaient un manège avec des sièges pendulaires et une balançoire avec des petits bateaux. Il y avait donc pour la jeunesse de quoi s'amuser, et Dieu sait si on attendait ce moment là avec, en poche, les quelques sous gagnés à l'enfilage du tabac et la pièce donnée par la famille. Dans tous les restaurants du village, un musicien animait la journée et invitait à la danse au son de l'accordéon. On se promenait à travers le village, on s'arrêtait aux emplacements où les forains proposaient leurs divertissements, et on faisait enfin une petite halte dans le restaurant de son choix.

Messti rime aussi avec fête forraine (vers 1970 à Geudertheim)

A l'occasion de ces deux dimanches de fête, mes parents ouvraient leur magasin après la messe dominicale pour vendre de la pâtisserie. C'était exceptionnel, mais l'ambiance de la fête du village dominait dans les familles. Les jeunes profitaient au maximum pour dépenser l'argent de poche qu'ils recevaient de part et d'autre. Pendant l'occupation allemande il n'y avait pas de fête du village. Cette fête locale perdait par la suite un peu de son charme initial alors que dans les villages environnants d'autres fêtes faisaient leur apparition. Mais dans mes souvenirs d'enfance, ce Messti garde une place très importante.

Aujourd'hui, le Messti se déroule durant le week-end festif organisé par le FC Valff

Une vie sans fête, est comme un long voyage sans auberge.

Liens utiles

Plan interactif

De Valva à Valff

254, rue Principale
67210 Valff

03 88 08 29 14

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris