Le 1er régiment de chasseurs d'Afrique

Vous souvenez vous de l'histoire de François Joseph DUBLING ? [à lire ICI]. Philippe DUBLING naît le 18 mars 1819. Il est le fils de Philippe Charles et d'Anastase SAAS. Les condamnations militaires semblent être une spécialité familiale. Petit rappel. Une maman décédée, un père qui se remarie, son frère aîné engagé dans l'armée, un commerce de tailleur d'habit brinquebalant et voici notre Philippe parti pour l'Algérie dans le 1er chasseur léger d'Afrique. Philippe s'illustre pour ... dissipation de munitions de guerre ! Et le voilà au trou pour deux ans et 25 francs d'amende par le jugement du 21 mai 1847. La sentence : trimer dans des travaux d'intérêts public. Creuser des tranchées, abattre des maisons, déblayer des canaux, c'est le pied ! Tout comme son frère à des milliers de kilomètres de là ! Une vocation familiale.

Il y a de fortes chances qu'il ai participé à la bataille de la Smala en 1843 et de celle d'Isly. Par contre, il a peut-être réchappé à la bataille de l'oasis de Zaatcha du 26 novembre 1849. Était-il encore emprisonné ? Ce massacre coûta la vie à 3000 personnes soldats français et touaregs confondus.

Deux mois plus tard, nouveau jugement. On ne change pas une équipe qui gagne ! Philippe fait du trafic. Il est chopé en train de vendre du matériel militaire. Marché noir de trafic de barda de campement. Cette fois c'est le pénitencier : verdict deux années supplémentaires. Dans l'acte on apprend que Philippe mesure 1 mètre 79, a les cheveux et sourcils châtain, le front haut, les yeux bleus, un gros nez et une bouche commune dans un visage ovale avec une fossette au menton. Etre grand sert au moins à se faire respecter au gnouf !

Les dernières nouvelles du pauvre Philippe datent du 4 janvier 1869. Le président du tribunal de Grande Instance de Temcen en Algérie envoie à la mairie de Valff un acte de décès de Philippe DUBLING. On peut y lire : le 11 décembre 1868 à 8 heures du matin sont apparus le fossoyeur George BRANCHE et le concierge Jean CANBET qui ont déclaré le décès de Philippe DUBLING dans l'enceinte des fortifications d'El Mechouar à 11 heures du soir dans la ville de Tlemcen département d'Oran en Algérie, célibataire, âgé de 54 ans, profession tailleur d'habits.

Le palais El Mechouar à Tlemcen en Algérie

Fini amen ! Mort dans l'anonymat le plus total et déclaré par un fossoyeur. La fin d'une vie de rêve ...

Liens utiles

Plan interactif

De Valva à Valff

254, rue Principale
67210 Valff

03 88 08 29 14

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris