Dans notre dernier reportage sur la famille BLOCH originaire de VALFF  (lire Destins croisés des descendants BLOCH et Destins croisés : la vie mouvementée de Léopold BLOCH), Léopold s'était donné la mort en laissant une femme et trois enfants. L'aîné des trois, Irving fit preuve d'un incroyable courage. Dès l'âge de 11 ans, il pourvu à l'entretien de la famille en travaillant comme il le pouvait. Un père alcoolique et absent, une mère acariâtre, une soeur et un frère en bas-âge. Qu'est-il devenu ? 

Comme nous l'avons décrit précédemment, le jeune Irving accepta des petits jobs pour gagner de quoi nourrir la famille. Irving était un garçon intelligent. Il apprend le métier de sténographe et est engagé en tant que secrétaire dans la société Home Title Insurance Compagnie. Tous les feux sont au vert pour grimper les échelons. Le 10 novembre 1910, il épouse la belle Bessie FELLEMAN. Pour leur lune de miel, Irving lui offre un séjour à La Havane. Leur premier enfant est une fille : Lucille Marjorie (1911), suivi d'un garçon : Irving Lee (1915). Ambitieux, il se met en affaire dans les années 20 avec son cousin, mais l'expérience tourne court et ils se séparent fâchés. 

Bessie FELLEMANN

1929: Crash boursier mondial. Home Title Insurance met la clé sous la porte. Irving qui avait atteint un poste élevé se retrouve au chômage. Repartir à zéro comme beaucoup de ses concitoyens. C'est l'époque de la grande débrouille ! Il s’essaye comme agent immobilier et courtier d'assurance. Mais il ne retrouvera jamais son aisance financière d'avant. La crise a ruiné tout une frange de la population. Sa femme Bessie supportera mal cette baisse de son pouvoir d'achat. Des tensions commencent à empoisonner le couple. 

Pendant tout ce temps sa mère veuve, sa soeur Jeannette et son frère Morton vivent ensemble dans une même maison. Jeannette est malchanceuse avec les hommes. Le mariage avec Henri Max DAVID avec qui elle eu un garçon tourne court lorsque ce dernier choisi de reprendre sa liberté. Un petit interlude pour voir si l'herbe est plus verte ailleurs...  on efface tout et ...on se rabiboche  ! Divorcés, ils se remarient. Re-Jeannette et re-Max David !  Résultat ? : une petite Ruth Eleanor. On ne change pas une équipe qui gagne... et... re-divorce ! Voilà Jeannette qui débarque avec ses deux enfants chez sa mère et Morton, le frère d'Irving ,marié avec Ethel GIRARD.

Morton,  avait en 1914   trouvé chaussure à son pied. Mais lui aussi ne restera pas avec sa femme et ses deux enfants. Il se remariera avec une certaine Marguaret. Le retour au foyer de sa sœur et ses deux enfants lui convient peu. La cohabitation de tout ce beau monde créé des tensions. Des enfants de plusieurs lits, une mère ronchonnante ... Sous la pression de son épouse, Morton renvoie tout ce beau monde ailleurs. C'est encore à Irving qu'incombe  de trouver un nouveau logement pour sa mère et à sa soeur.

Irving a toujours cultivé un lien étroit avec sa soeur. Tous les samedis, jusqu'à sa mort, il avait pris l'habitude de lui rendre visite. Tous les samedis, il lui ramenait un gâteau de chez EBINGER, une boulangerie allemande de Brooklin. Irving et Jeannette sont morts le même jour à trois ans d'intervalle, un 15 janvier. D'après Ruth, la fille de Jeannette, « Irving était vraiment un chic type ! ».

Irving est décédé à 85 ans emporté par un cancer. On l'emmena d'urgence à l'hôpital. Il est opéré, mais ne se réveillera plus. Le 17 janvier 1969 il est inhumé dans le cimetière Mont Carmel dans le Queen's. Nous avons découvert la vie de quelques descendants de Moïse BLOCH de Valff. Un de ses descendants est David Lucien BLOCH. Vous vous êtes peut-être demandés pourquoi le titre de cet article est Destins croisés ? David BLOCH, contrairement à son cousin éloigné, aura une toute autre vie en Amérique. Richesse et gloire... Découvrons son parcourt dans un prochain épisode à suivre ...

Liens utiles

Plan interactif

De Valva à Valff

254, rue Principale
67210 Valff

09 80 94 03 40

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris