Une envie soudaine et impérieuse de manger chinois ? Que diriez-vous d'une recette de 1893 ? Dans la série des recettes alsacienne anciennes, ci-après une recette ... chinoise !

Nous avons traduit pour vous cette recette du livre de cuisine qu'une ménagère alsacienne avait compilé vers la fin du XIXe siècle. Quelle surprise d'y trouver un biscuit exotique. Mais assez chinoisé passons à la recette du « Chinesesicher Biskuit Kuchen » :

  • Mélanger progressivement 250 grammes de sucre avec 12 jaunes d’œufs
  • Après avoir blanchi le mélange, y incorporer 125 gr de farine tamisée et 125 gr d'amandes en poudre
  • Battre les blancs en neige
  • Incorporer
  • Beurrer un papier cuisson et plier en forme de trottoir les bords du papier
  • Couler l'appareil
  • Aplanir et cuire au four
  • Une fois refroidi, badigeonner de confiture ou de glaçure
  • Découper en bâtonnets d'une largeur de 1 doigt et de 5 doigts de longueur
  • Empiler 2 bâtonnets en insérant entre les deux de la crème pâtissière, de la confiture ou toute garniture au choix (non, le Nutella n'existait pas encore au temps de Grand-Mère Anna !)

C'est prêt ! Garanti sans virus !

Il semble qu'en 1893 pour les Alsaciens un gâteau avec des amandes devait sûrement provenir de Chine. Pour mémoire, les amandes sont originaires ... du Moyen Orient. Les amandiers ont été importés en Egypte par les Hébreux puis commercialisés par les grecs et les arabes dans le bassin Méditerranéen et l'Europe à partir du Ve siècle.

Pour votre santé, ne mangez pas trop sucré, ni trop salé et pensez à faire de l'exercice physique en vous souvenant de cette maxime de Pierre PECHIN : « Tu bouffes, tu bouffes pas, tu crèves quand même ! » C'est dit ! sealed

L'ons eich schmecke ! A guede !

Liens utiles

Plan interactif

De Valva à Valff

254, rue Principale
67210 Valff

09 80 94 03 40

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris