Dans cette nouvelle série d'articles consacrés aux « non rentrés » des malgré-nous de Valff, intéressons-nous à l'histoire de Joseph KORMANN, victime Valffoise porté disparu et probablement tombé « au champ d'honneur » en 1943.

Le soldat Joseph KORMANN a pour nom complet  Joseph André Florent KORMANN. Il est né le 4 mars 1920, fils de Joseph et de Joséphine Françoise MARTZ. La famille habite au n°22 de la rue Haute à Valff. Le recensement de 1885 nous apprend l'existence de son frère George et de ses soeurs Elisabeth et Thérèse.

Joseph est agriculteur comme son père. Il travaille dur dans les champs et à la ferme. Mais la famille trouve le temps de se rendre chez le photographe pour immortaliser un cliché. Le regard sombre de Joséphine dévoile toute l'âpreté de la vie rurale.

1940. Les jeunes de la classe 1920 fêtent leur conscription. C'est un moment d'amusement et de légèreté. Un photographe immortalise l'événement. Joseph et son voisin Pierre ROSFELDER trinquent symboliquement. Ils ne se doutent pas qu'ils trinquent à leur mort prochaine : aucun des deux ne reviendra de la guerre à venir. Ils seront trois de leur classe dans ce cas ! 

1942. Joseph est appelé à rejoindre l'armée de la Wehrmacht. La douleur des parents en regardant disparaître le train qui emmène leur fils au loin est terrible. Ils ne le reverrons plus. Joseph sera le premier jeune de Valff tombé au « champ d'honneur ». Ce ne sera que le 10 octobre 1949 que la famille recevra la terrible nouvelle : Joseph est mort. Après avoir longtemps espéré qu'il est prisonnier quelque part dans ce maudit linceul blanc du front de l'Est, ils ont maintenant la confirmation, Joseph ne reviendra plus. La famille peut faire le deuil. Il était porté disparu depuis le 26 décembre 1943. Il avait 23 ans.

Son corps repose quelque part près de Stanyshivka à 25 km au Sud-Ouest de Stryzhiwka. Le 28 décembre 1943, le premier front ukrainien attaquant à l'Ouest de Kiev libère les villes de Korostyshev (aujourd'hui Korostyshevski) et Kateyvka. La bataille appelé la bataille du Dniepr de cette année 1943 est considérée comme la plus gigantesque des batailles de l'histoire. Elle mobilisa jusqu'à 4 millions de soldats et s'étendit sur un front de 1400 km.

Joseph KORMANN a été officiellement déclaré « Mort pour la France » par décision de la chambre civile du tribunal de première instance de Saverne du 4 février 1958. La mention sera inscrite en 1961 sur l'acte de l'état-civil de naissance de Joseph.

Sources :

  • Mémoire des hommes
  • Wikipédia
  • Archives de Valff
  • Fond Antoine MULLER

Liens utiles

Plan interactif

De Valva à Valff

254, rue Principale
67210 Valff

09 80 94 03 40

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris