Durant la première guerre mondiale l'aviation prit une part active sur les champs de bataille. Ces drôles d'engins volants marquèrent aussi l'esprit de la population locale.

Été 1914 

Grand spectacle dans le ciel de Valff. Le grand ballon dirigeable « Zeppelin » passe au dessus du village. Cet immense engin volant laissa traîner sa corde d'amarrage au dessus des toits du village. On raconte qu'une personne aurait entendu d'une autre personne qu'une troisième aurait vu à l'intérieur ... l'empereur Guillaume II ! (source 100% vérifiée, si si !).

25 septembre 1916

Dans la nuit du 25 septembre, vers 3 heures du matin, une escadrille composée de 15 avions français biplans franchissent les Vosges et font une incursion dans la plaine d'Alsace. Pour une raison inconnue, l'un des avions dû faire un atterrissage forcé entre Valff et Zellwiller près du chemin dit « Viehweg ». Les deux pilotes prirent la fuite à pied en direction de Zellwiller en prenant soin auparavant de mettre le feu à leur engin. Les autorités militaires allemandes se rendirent rapidement sur les lieux. Les deux officiers furent finalement capturés par les gendarmes de Barr. L'avion transportait une bombe de la grandeur d'une bouteille récupérée par un civil. On raconte qu'une personne aurait entendu d'une autre personne que l'avion était équipé de trois moteurs secrets et que c'est pour cette raison que les aviateurs auraient incendié l'engin !

Mars 1918

L'armée allemande a aménagé un aérodrome près de Stotzheim. D'énormes baraquements abritent des avions qui prennent l'air tous les jours. Un pilote voulant se rendre à un rendez-vous galant avec la fille du receveur fiscal de Valff décida d'atterrir  sur la Hagelmatt au moment où des troupes hongroises entreprenaient un exercice militaire. En se posant ,l'avion écrasa deux soldats hongrois les tuant sur le coup. Les officiers eurent toutes les peines du monde à retenir leurs compatriotes décidés de lyncher le pilote. Le rendez-vous romantique fut ajourné ... et ça ! ce n'est pas une rumeur !

Avion biplan aérodrome du polygone Strasbourg (crédit photo : DR)

Août 1918

Un avion allemand s'écrase dans le Bruch entre Zellwiller et Kerzfeld. Le gendarme SCHLAMMSTETT de la gendarmerie d'Obernai se rendit sur les lieux. Voulant contrôler au passage une bergerie, il fut assassiné par des déserteurs et des vanniers. On le retrouvera avec une dizaine de coups de couteau dans le dos. SCHLAMMSTETT était originaire d'Allemagne et pratiquait sa fonction avec une extrême rigueur. Sa mort laissa la population indifférente.

Liens utiles

Plan interactif

De Valva à Valff

254, rue Principale
67210 Valff

03 88 08 29 14

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris