Consternation : le 2 septembre 1913, le village est en ébullition. Une automobile conduite par un inconnu traverse le village à tombeau ouvert !

La machine infernale tue au passage plusieurs volatiles et le beau chien de l'aubergiste Léo GYSS dans le bas village. Personne ne pu relever le numéro d'immatriculation. Du poste des télégraphes dans la rue Thomas on téléphona rapidement aux communes voisines afin de recueillir des informations sur l'identité du chauffard, mais en vain !

La machine à moteur a traversé le village à la vitesse ahurissante ...  d'un cheval au galop d'au moins ... 20 à 30 km/h !

Pas étonnant qu'en 1906 le Président de la Région Alsace envoya à l'Inspecteur d'Académie, une circulaire demandant aux maîtres d'école d'exposer aux élèves, et par extension à  leurs parents, un sujet sur la non dangerosité et l'utilité future de ces machines.

Dans nombres de villages alsaciens, certaines personnes avaient érigé des barrages de pierres, semé de clous ou de tessons de bouteilles, bombardé les véhicules de fumier et de cailloux ... et même de crottes (Koat  dans le texte) pour stopper ces fous dangereux ! 

Les chauffeurs craignaient pour leur vie. Était-ce pour cette raison que le chauffard traversa Valff pied au plancher ?

Circulaire envoyée aux « Kreisschuhlinspektoren » (inspecteurs d'académie), de la tenue à suivre concernant les « Motorenwagen » (voitures à moteurs)

Voiture Lorraine De DIETRICH de 1907. Dans un premier temps certaines voitures étaient fabriquées à Niederbronn. Après 1901, le baron De DIETRICH s'associera même à Ettore BUGATTI pour fabriquer une voiture baptisée « Dietrich-Bugatti »

Liens utiles

Plan interactif

De Valva à Valff

254, rue Principale
67210 Valff

03 88 08 29 14

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris