Imprimer

Hotchkiss 12 cv au salon de l'automobile en 1927 (Fond Gallica)

Où en est-on avec les travaux de restauration de la Hotchkiss ? Voir articles précédents.

Est arrivé le temps des dernières phases de réalisations sur la carrosserie. Le mécanisme de la capote est monté, testé et validé. Le fond du coffre a été abaissé. Le volant et le tableau de bord sont peints. Les pare-chocs se sont mariés avec leurs supports. Mais plutôt que des mots, des images :

Les phares

Après avoir réussi enfin à rassembler une paire de phares de la marque identique, leur avoir refait une beauté, ils posent fièrement pour la caméra. Ce sont des phares de la marque Magondeaux.

avant

après

Pose provisoire sur la voiture

Le mécanisme de capote

Système à géométrie variable, confectionner un ensemble de chevilles, de bras et de supports, l'ajuster à la longueur et la largeur de la voiture et que le tout se replie harmonieusement est du domaine de la maison tsoin-tsoin ! Passons aux images.

Le cache arrière du mécanisme replié

Les ferrures et le support du pare-brise devront attendre encore un peu pour recevoir un beau chromage de bauté.

Le tableau de bord et le volant

Le tableau de bord confectionné dans du bois de frêne, tout comme le volant, est prêt à recevoir ses compteurs dont certains sont encore à venir. Pour le moment, il arbore un beau sourire avec deux yeux bien ronds. Il rira un peu moins lorsque je vais lui creuser d'autres trous avec ma scie à cloche pour l'horloge etc. La plaque centrale actuellement en gris apprêt sera peinte ou remplacée par une plaque en acier bouchonné, à voir !

Le système d'essuie-glace et les pare-chocs

Fabriquer un système de doubles essuie-glaces qui fonctionne fait aussi partie du domaine de la maison tsoin-tsoin. Pour le moment, il est presque terminé et fonctionne ... tsoin-tsoin.  Les père-chopes sont vichés et prillent ... tsoin-tsoin ...

Parfum d'automne

Maintenant qu'il commence à faire gla-gla et que l'on ressent au bout des doigts, les premiers frimas de l'hiver, j'ai habillé la belle d'un blanc manteau d'une douce peinture protectrice. Elle est belle aussi notre langue française, non ? wink

Frédéric m'a refait un cadran neuf pour une vieille montre d'époque achetée dans une bourse. Je lui réserve une belle place sur le tableau de bord. Je pense équiper aussi ce dernier d'une sympathique et classe plaque en aluminium bouchonné, mais ceci est une autre histoire...

A suivre tsoin-tsoin !

Autres épisodes :

Affichages : 289