Les armoriales de la généralité d’Alsace, rédigés par Charles d’HOZIER, grand maître de l’héraldique de Louis XIV en 1698 précisent l’originalité des armoiries de Valff qui se distinguent par un fond bleu azur à trois canettes d’or (2+1).

Ludwig SCHOENHAUPT dans « Armoiries d’Alsace » présente l’écusson de Valff dans un style un peu différent. Il semblerait que ces armoiries soient plus anciennes que celle relevées par Charles d’HOZIER au XVIIe siècle. L’écusson de SCHOENHAUPT est forme par trois figures d’oies ou de canards (plutôt de jeunes oies) en or et disposées en triangle sur fond bleu.

Au XVIe siècle on commence à établir une différence entre les armoiries des nobles et celles des bourgeois. Beaucoup de bourgeois disposaient à cette époque de leurs propres armoiries. Les armoiries des nobles seules pouvaient être timbrées, c'est à dire surmontées d’un casque et d’une couronne. L’étude des anciens sceaux prouve que dans la société du moyen âge, le blason était d’un usage général, le noble comme le bourgeois ne savait pas toujours signer, mais ils avaient tous leur sceaux qu’ils mettaient en bas des archives.

C’est ainsi que nous trouvons dans un armorial des archives départementales de Strasbourg un écusson propre à Bruno Ignace PARENT, curé de Valff (1697-1704) qui représentait trois sangliers noirs sur fond argent disposés en triangle. Tous les documents déposés aux archives départementales de Strasbourg de la période féodale portent les sceaux des seigneurs ou de l’abbesse d'Andlau.

Un arrêté du Conseil du Roi promulgué le 3 décembre 1687 rend obligation de faire enregistrer les armoiries des bourgeois habitant des villages soumis à la noblesse de basse Alsace. Pour Valff, nous trouvons les inscriptions suivantes : C’est le seigneur du lieu qui à le droit du sceau 24 livres. Le curé 20 livres. Le prévot ou maire Michel KORMANN ne sait ni lire ni écrire est laboureur 20 livres.

Liens utiles

Plan interactif

De Valva à Valff

254, rue Principale
67210 Valff

03 88 08 29 14

Envoyez-nous un e-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris